SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
 número20EL TÉRMINO ESENCIAL Y SU INCIDENCIA EN LA DETERMINACIÓN DE LAS ACCIONES O REMEDIOS POR INCUMPLIMIENTO CONTRACTUAL DEL ACREEDOR A LA LUZ DEL ARTÍCULO 1489 DEL CÓDIGO CIVIL CHILENO índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Servicios Personalizados

Revista

Articulo

Indicadores

Links relacionados

Compartir


Revista chilena de derecho privado

versión On-line ISSN 0718-8072

Resumen

GOLDENBERG SERRANO, Juan Luis. BASES DE LA PRIVATISATION DU DROIT DES ENTREPRISES EN DIFFICULTÉ. RChDP [online]. 2013, n.20, pp.9-49. ISSN 0718-8072.  http://dx.doi.org/10.4067/S0718-80722013000100001.

La "privatisation du Droit des entreprises en difficulté" est un concept à caractère équivoque. Non seulement il suggère l'existence d'une approche axée exclusivement sur les intérêts particuliers, mais il prive aussi l'autorité de toute forme de controle. C'est pourquoi nous estimons qu'il importe de revenir sur ce terme et de comprendre qu'il implique une nouvelle hiérar-chisation des intérêts implicites devant le phénomène de l'insolvabilité, que la finalité distributive doit être considérée comme point focal (au-quel les autres objectifs du droit des entreprises en difficulté doivent être subordonnés) et que les agents qui parviendront à négocier la meilleure issue, en termes de maximisation de leurs possibilités de recouvrement, sont les intéressés eux-mêmes (essentiellement les créanciers). Il convient dès lors de redimensionner le Droit des entreprises en difficulté afin de mettre en place des structures qui permettent la coordination des droits du crédit (seules normes qui, étant structurelles, doivent être impératives) et de favoriser la concertation en tant que paradigme de l'autonomie de négociation, moyennant la réduction des coüts de transaction et le traite-ment des asymétries en matière d'information.

Palabras clave : Droit des entreprises en difficulté; privatisation de la procédure d'insolvabilité; autonomie privée.

        · resumen en Español | Inglés     · texto en Español     · Español ( pdf )

 

Creative Commons License Todo el contenido de esta revista, excepto dónde está identificado, está bajo una Licencia Creative Commons